Actualités

Suivez les dernières activités de l'association

  1er trimestre 2018

Bien cher membre, dans mon dernier billet, j’avais formulé un certain nombre de projets dans lesquels je souhaitais lancer le TERROT CLUB DE France en 2018. Il me semble important de vous faire part ici de l’avancement de ceux-ci à la fin du premier trimestre.

Un des projets était de participer à un second salon de la moto ancienne. C’est chose faite puisque nous étions à Reims les 10 et 11 mars. Durant ces deux jours, nous avons pu rencontrer des membres, des amateurs de TERROT ou de simples promeneurs et parler de notre passion. Pour le moment, pas de salon en vue sur l’ouest, le nord ou le sud de la France mais peut-être un membre a-t-il une idée ?

Un autre projet était la refabrication de pièces techniques indispensables pour nous permettre de faire rouler nos anciennes. Nous avons lancé le projet de refabrication du pignon de boîte de 500 réf 34414 en partenariat avec l’ARBRACAM de Dijon et là, je dois vous l’avouer, le faible taux de retour me surprend. A ce jour, nous n’avons reçu que 8 commandes. Bien sûr, le prix peut paraître élevé et l’investissement inutile mais le jour où ce pignon rend l’âme, c’est la 500 qui s’arrête. Si vous êtes intéressé, contactez-nous rapidement.

Concernant le rassemblement, tout est pratiquement bouclé puisque vous avez entre les mains le bulletin d’inscription, une liste des hébergements possibles (elle n’est pas exhaustive). Pour que la fête soit parfaite, nous avons besoin de votre réponse dans les meilleurs délais. En effet, celle-ci nous permet d’affiner les commandes des repas, des affiches, des médailles, des plaques de balades et des tee-shirts. La date du rassemblement, début septembre, nous oblige à finaliser toute l’organisation avant les fermetures estivales de nos fournisseurs. Pour le repas du vendredi soir, nous avons demandé à nos hôtes, le TERROT CLUB ARDENNAIS, de l’organiser.

J’espère que cet hiver, particulièrement long et rigoureux, vous a permis de restaurer une nouvelle machine. Faites nous partager votre restauration dans les prochaines colonnes de la revue. Vos conseils et astuces seront très utiles pour les autres membres en train de restaurer une machine identique, c’est un des buts du TERROT CLUB et cela doit contribuer à renforcer l’esprit de solidarité entre membres.

Enfin, je souhaite conclure ce billet en vous rappelant qu’il est temps, grand temps de ressortir nos anciennes bichonnées tout l’hiver et de participer aux nombreuses sorties qui s’offrent à nous. 90 KM/H, 80 KM/H, nous ne sommes pas vraiment concernés par le débat, bien que des fois… mais soyez prudents et appréciez le charme de nos petites routes secondaires.

 

Bien Amicalement
Jean-Marc JUST-MALMONT
07/69/32/62/39
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.